Identités culturelles

La culture imprègne notre identité  comme nos multiples sources d’appartenance.

Elle conditionne et influence notre ressenti, nos pensées comme nos comportements et reste largement inconsciente. Tant il est vrai que pour la découvrir nous avons besoin du regard d’un autre, issu d’une autre culture.

Mais si l’autre nous révèle  notre propre culture, le défi demeure de pouvoir communiquer et s’accepter malgré nos différences.

Dans cette aventure humaine, Recursimo participe d’une réflexion qui considère  chaque culture comme un être vivant, ayant des pères fondateurs, une naissance, un corps-territoire et une histoire lisible du point de vue sociologique, psychologique, et anthropologique.

Cette approche novatrice permet de comprendre la psychologie cuturelle des organisations et des pays, et redonne une vision accessible, proche et dynamique des différences culturelles. Elle invite à une approche respecteuse née de la compréhension des grandes étapes de développement d’une nation.

Etude de la psychologie culturelle par la psychosocionomie:

Lorsque l’on adopte la manière de penser des psychosocionomes[1], la culture d’un pays cesse d’être uniquement un assemblage de caractéristiques telles que nous les livrent les codes sociaux, l’observation des rites, des symboles et des valeurs d’une société. Ils supposent  qu’une société a, comme une personne, un inconscient. Or Freud et Eric Berne nous disent aussi que le propre de l´inconscient est d’influencer la vie de l’individu selon des critères inconnus, comme le ferait un guide aveugle sur un chemin de montagne.

Si l’on poursuit l’analogie, l’inconscient d’une société imprégné par l’esprit de ses pères fondateurs et  la traversée de grands moments historiques, l’invite à reproduire des manières d’être et de sentir issues du passé.

L’approche psycosocionomique permet alors d’approcher les grandes énigmes qui composent la personnalité d’une culture.

 

 

 

 

 

 

[1]– Les psychosocionomes appliquent la psychologie et la sociologie aux entreprises et aux pays, considerant que ces entités pensent, ressentent et se comportent comme des individus.

http :www://psychosionomie.com